Plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme

Plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme

Le plan s’articule autour de quatre combats et se décline en vingt et une mesures

1er combat : lutter contre la haine sur internet

2ème combat : éduquer contre le racisme et l’antisémitisme
L’École de la République est au cœur du plan avec notamment sa mission d’éduquer les enfants en leur donnant les moyens d’accéder à l’esprit critique. Ainsi, dès l’école élémentaire, les enfants doivent connaître l’histoire et les mécanismes du racisme et de l’antisémitisme ainsi que ceux de résistance à la haine et aux extrémismes, comme le prévoient les programmes, notamment en Enseignement moral et civique. L’enseignement supérieur et la recherche sont également mobilisés pour améliorer la connaissance et contrer les phénomènes racistes et antisémites.

3ème combat : protéger les citoyens et accompagner les victimes

4ème combat : investir de nouveaux champs de mobilisation

 

Une journée d’action plus particulière autour du 21 mars et la semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme est un temps fort de l’action éducative de la communauté scolaire.

Autres articles de cette rubrique :

Travailler sur la déclaration et les pactes adoptés le 16 décembre 1966
Un plan ministériel pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme
Campagne consacrée au cyber-harcèlement