Mettre en œuvre un dilemme moral

Mettre en œuvre un dilemme moral

Un dilemme moral est un court scénario qui s'achève par une question normative - posée au conditionnel - destinée à mettre en tension le juste et le bien. Il n'y a pas de bonne réponse à priori mais la nécessité d'opérer un choix en faisant appel à sa capacité de jugement moral, en s'appuyant sur des valeurs, grâce à une réflexion à la fois collective et individuelle.
 
En classe, la pratique du dilemme moral a pour objectif de développer le discernement des élèves, leur autonomie morale, et leur capacité à délibérer et décider par eux-mêmes de ce qui leur semble bien, ou juste, dans un contexte précis. Elle amène les élèves à s'exprimer sur leur propre hiérarchie des valeurs dans le respect de la pluralité des opinions et de l'écoute mutuelle, en veillant à ce que l'échange ne  sombre pas dans le dogmatisme ni le relativisme systématique. 

Mais l'élève ne saurait se construire une hiérarchie des valeurs seul. Aussi, le professeur ne se contente-t-il pas de proposer, d'animer, d'outiller (de mettre en mots certaines notions confuses) la discussion : la pratique du dilemme moral doit favoriser la transmission des valeurs fondamentales, au premier rang desquelles celles qui s'expriment dans les grandes déclarations des droits de l'Homme.

La rubrique « cycle 4 » propose la mise-en-œuvre de plusieurs dilemmes moraux dont un dilemme historique appuyé sur le cours d'histoire de troisième. À consulter ► ICI

Rosène CHARPINE - Formatrice académique

 

Autres articles de cette rubrique :

Qu'est-ce qu'un dilemme moral ?
Culture pivot : l'engagement
Culture pivot : le droit et la règle