L’évaluation de l’EMC en lycée

L’évaluation de l’EMC en lycée

L’Enseignement Moral et Civique est un enseignement à part entière qui prend sa place dans la formation des élèves.

Plusieurs temps d’évaluation de cet enseignement :

A la fin de la scolarité obligatoire, l’Enseignement Moral et Civique est évalué. Les connaissances peuvent être contrôlées et font l'objet d'une épreuve du DNB. 

Comme tout enseignement, l’Enseignement Moral et Civique participe à l’acquisition des compétences attendues du Socle commun de compétences, de connaissances et de culture.

En dehors de cette évaluation sommative, une évaluation plus qualitative et continue - notamment par l’auto-évaluation - peut être judicieusement menée dans le cadre du Parcours citoyen.

Au lycée professionnel, l’Enseignement Moral et Civique est évalué dans l’épreuve de français, histoire-géographie et EMC

 

Au lycée général et technologique, l’Enseignement Moral et Civique appartient au tronc commun des enseignement en voie technologique comme en voie générale. Il contribue pour un coefficient 1 pour l’année de première et de terminale à l’obtention du baccalauréat. Il fait donc partie des enseignements contribuant au contrôle continu certificatif.

 

Le guide de l’évaluation réalisé par l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche permet de cerner les attendus pour cet enseignement en proposant de considérer ses particularités à savoir une large place au débat, au travail collectif, à la recherche documentaire sans oublier le sens critique et la réflexion individuelle. 

Il est ainsi proposé, en tenant compte de l’organisation propre à chaque établissement de considérer des notes annuelles portant sur :

  • une note liée à la participation à un débat, évaluant la qualité de l’expression orale et de l’argumentation (correspondant aux capacités « s’exprimer en public de manière claire, argumentée, nuancée et posée ; savoir écouter et apprendre à débattre ; respecter la diversité́ des points de vue ») ; 
  • une note liée à une activité collective, un travail de recherche ou de production, que ce travail soit préparatoire à un débat ou qu’il approfondisse une thématique. Ce travail peut être réalisé sous différentes formes, sur différents supports (texte, affiche, vidéo, diaporama...), et être produit dans le cadre du « projet de l’année » (correspondant à la capacité « être rigoureux dans ses recherches et ses traitements de l’information » et à l’objectif « développer des capacités à contribuer à un travail coopératif ») ; 
  • une note liée à un écrit réflexif individuel à la suite d’un débat ou de toute autre activité collective (correspondant à la capacité « savoir exercer son jugement »). 

Pour consulter le guide : https://eduscol.education.fr/2688/nouveau-lycee-general-et-technologique-guide-de-l-evaluation

Autres articles de cette rubrique :

Septembre 2021
Diaporama
Quelle culture morale et civique construire ? Quelles valeurs communes transmettre ?
Texte du rapport sur l'enseignement de la morale laïque, remis au ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon le 22 avril 2013
Pour un apprentissage et une transmission de savoirs et de valeurs