Les programmes d'EMC

Les programmes d'EMC

Le Bulletin officiel spécial du 25 juin 2015 fixe le programme d'enseignement moral et civique (EMC) pour les cycles de l'école primaire et du collège, pour les classes de lycées général et technologique, pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel et au certificat d'aptitude professionnelle ainsi qu'au brevet des métiers d'art.

Pour consulter le texte  ►  ICI

Ajustement du programme d’enseignement moral et civique pour la scolarité obligatoire – cycle 2 à 4 à compter de la rentrée 2018

Les bilans établis depuis la mise en œuvre de l’enseignement moral et civique en 2015 ont fait apparaitre la nécessité de réaliser des ajustements de programme. Ces ajustements ont pour objectif de clarifier à la fois les compétences et les connaissances attendues en fin de cycle mais aussi de définir des repères de progressivité utiles pour guider les enseignants dans la mise en œuvre des programmes. Cette nécessité est renforcée puisque que « respecter autrui » porté et construit dans l’enseignement moral et civique est reconnu à l’instar du lire, de l’écrire et du compter comme un des savoirs fondamentaux de la scolarité obligatoire.

 

Le texte modifié paru au BOEN n°30 du 26 juillet 2018 s’applique dès la rentrée 2018. Il s’agit de l’ajustement du texte de 2015, il est présenté et construit pour chacun des cycles autour de trois finalités affirmées de l’enseignement moral et civique : respecter autrui, acquérir et partager les valeurs de la République, construire une culture civique. Les quatre dimensions de la culture civique (la sensibilité, la règle et le droit, le jugement, l’engagement) restent opératoires. Elles constituent, toujours comme cela était déjà le cas dans le programme de 2015, les dimensions de la culture civique que les élèves doivent construire dans le cadre de l’enseignement moral et civique. Les reconnaitre pleinement comme les compétences à travailler dans la perspective de la maîtrise du socle peut faciliter leur mobilisation en permettant de mieux les articuler dans les thématiques étudiées tout en laissant à l’enseignant davantage de possibilités de choix dans la mise en œuvre de son enseignement. 

 

L’enseignement moral et civique vise à l’acquisition par les élèves d’une culture citoyenne et morale qui est fondée des valeurs, des savoirs et des pratiques. Afin d’articuler au mieux ces trois composantes essentielles à la mise en œuvre de l’enseignement moral et civique, les débats argumentés et les discussions réglées conservent toute leur place. De manière opératoire, ils permettent aux élèves d’acquérir les compétences nécessaires à la construction de leur réflexion tout en contribuant pleinement, par ailleurs, à développer leur sens critique.

 

A côté des objectifs de cycle, des repères de progressivité par année doivent être publiés prochainement. Ces repères sont des outils qui doivent aider les enseignants à identifier comment chacune des années de la scolarité obligatoire contribue aux finalités à atteindre à la fin de chaque cycle.

Pour consulter le texte du BOEN - http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=132982

Autres articles de cette rubrique :

Connaitre les articles du code de l'éducation qui abordent la nature laïque de l'école
Les textes juridiques nationaux et internationaux
Circulaire n° 2016-092 du 20-6-2016
Mise à jour (août 2018) des programmes d'EMC
Les programmes d'EMI au BOEN spécial n°11 du 26 novembre 2015