Les finalités de l'EMC

Les finalités de l'EMC

Les finalités de l'Enseignement moral et Civique

L’EMC doit permettre la construction d’une culture morale et civique et transmettre un socle de valeurs communes. Dans les valeurs communes, on comprend : la dignité, la liberté, l’égalité, la solidarité, la laïcité, l’esprit de justice, le respect de la personne, l’égalité entre les femmes et les hommes, la tolérance et l’absence de toute forme de discrimination. Ces principes et ses valeurs sont inscrits dans les grandes déclarations des droits de l’Homme et dans la Constitution de la Ve République. Il doit développer le sens moral et l’esprit critique et permettre à l’élève d’apprendre à adopter un comportement réfléchi. Il prépare à l’exercice de la citoyenneté et sensibilise à la responsabilité individuelle et collective.
L’objectif n’est pas un enseignement de moralisation. L’EMC est un enseignement pour permettre de se construire dans la confrontation à l’autre, de penser par soi-même et contre soi. Il favorise la conquête de l’autonomie intellectuelle et donne des outils sans imposer. Pour citer Condorcet, mémoire de l’instruction publique, 1792, on retrouve là le rôle du maître « Son devoir est d'armer contre l'erreur, qui est toujours un mal public, toute la force de la vérité, mais [elle] n'a pas le droit de décider où réside la vérité, où se trouve l'erreur ».
L’EMC prépare à la citoyenneté par l’apprentissage de la morale commune, des valeurs et des principes qui sont le ciment de notre projet de société. Il approfondit la formation du citoyen qui constituait la vocation de l’éducation civique et de l’ECJS par la considération également de l’individu.
La morale doit être considérée dans son sens de philosophie morale : la confrontation aux dilemmes moraux, l’éducation aux choix, la capacité à distinguer le bien et le mal… La morale répondant ici à la question « que dois-je faire ? » et ne se réduit pas à une énonciation de règles et de prescriptions. L’EMC ne dit pas la morale, il confronte l’élève, dans des situations d’apprentissage, à des choix pour construire et comprendre les valeurs et acquérir son autonomie intellectuelle.

 

Autres articles de cette rubrique :

Quelle culture morale et civique construire ? Quelles valeurs communes transmettre ?
Texte du rapport sur l'enseignement de la morale laïque, remis au ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon le 22 avril 2013
Pour un apprentissage et une transmission de savoirs et de valeurs
Quand et comment évaluer en EMC?