L’EMC : un Enseignement et non pas une Éducation

L’EMC : un Enseignement et non pas une Éducation

L’enseignement : est une activité qui vise un apprentissage et une transmission de savoirs et de valeurs. « Le but de l’enseignement n’est pas de changer le comportement des gens par exemple en les faisant apprendre, mais de transformer le comportement en action » Scheffler (2003).

L’éducation : est la formation d’un individu dans un domaine, s’appuyant sur un ensemble de connaissances intellectuelles, culturelles, morales qui conduit la personne à développer une faculté ou un choix.

L'EMC donc un enseignement avec un horaire dédié et des objets d’étude. Pour rappel 1 heure hebdomadaire à l’école, du CP au CM2 et 1⁄2 heure hebdomadaire dans le second degré, de la sixième à la terminale

Les programmes d'Enseignement Moral et Civique se substituent aux programmes d’éducation civique existant pour chacun des niveaux de l’école élémentaire, du collège et du lycée, c'est-à-dire à :

  • l'instruction civique et morale à l’école élémentaire,
  • l'éducation civique au collège,
  • l'enseignement civique, juridique et social (ECJS) dans les classes de seconde générale et technologique et les classes du cycle terminal des séries générales,
  • l'éducation civique, au sein du programme d’histoire-géographie-éducation civique dans le cycle terminal des séries technologiques,
  • l'éducation civique au lycée professionnel et dans les classes préparatoires au certificat d’aptitude professionnelle (CAP). 

L'EMC est mis en place dans les classes terminales des séries technologiques STI2D, STL et STD2A.

Autres articles de cette rubrique :

Diaporama
Quelle culture morale et civique construire ? Quelles valeurs communes transmettre ?
Texte du rapport sur l'enseignement de la morale laïque, remis au ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon le 22 avril 2013
Pour un apprentissage et une transmission de savoirs et de valeurs
Quand et comment évaluer en EMC?