Le rôle des médias dans une affaire judiciaire

Le rôle des médias dans une affaire judiciaire

Date : 2015
Auteurs ; Alexandre Bouineau et Anthony Merle

L’objectif de cette activité menée ici en 4ème est de faire prendre conscience aux élèves qu’il est nécessaire de toujours rester méfiant face à la médiatisation (« traditionnelle » ou internet) qui est faite d’un événement. Sans verser dans une théorie globalisée du complot et de médias acteurs de ce complot, l’élève doit néanmoins savoir garder un esprit critique face aux médias et comprendre que les réactions, sentiments, émotions et rumeurs parfois délivrés à chaud et relayés par les médias peuvent être contraires à certains principes judiciaires de base (présomption d’innocence…). Aussi, c’est la difficile adéquation entre la temporalité et les impératifs des médias (temps court, événementiel, recherche d’audience) et ceux de la justice (temps long, « secret de l’instruction »…) qui est abordée. Cette activité se place dans l’éducation aux médias et à l’information.

 

Autres articles de cette rubrique :

culture ciblée : sensibilité
Culture ciblée : l'engagement
Consultez les sujets des annales du DNB
Culture ciblée : le jugement.
Culture pivot : la sensibilité
Culture pivot : la sensibilité
Utiliser la charte dans une pédagogie de la laïcité
Culture pivot : l'engagement
Culture pivot : l'engagement
Culture pivot : le droit et la règle
Culture pivot : le jugement
Culture pivot : le droit et la règle
Culture pivot : la sensibilité
Culture pivot : l'engagement